La théorie des 5 éléments : Introduction aux méridiens

By | 21 mai 2015

Voir le premier post sur La théorie des 5 éléments

Voir le post précédent : La théorie des 5 éléments : Lois fondamentales

Médecine chinoise et les méridiens

En médecine chinoise, les méridiens forment un réseau de distribution à travers le corps dans lequel circule 3 principales substances :

le Qi, le sang et les liquides vitaux ou corporels . On pourrait presque imaginer ce réseau comme une grande toile d’araignée joignant différentes régions du corps ensemble.

Le trajet des méridiens permet de fournir l’énergie vitale dans toutes les parties du corps. Schématiquement, on pourrait dire que le système des méridiens de la médecine chinoise montre pourquoi nous sommes vivant et pourquoi nous pouvons devenir malade.

Le système des méridiens

Le corps humain comporte 12 principaux méridiens, qui sont en double. En effet, chacun d’eux est symétrique (gauche et droite) et est donc constitué d’une paire.

Ils sont en relation avec un des 6 organes ou une des 6 entrailles et une extrémité de ces 12 méridiens est reliée aux mains ou aux pieds.

Du point de vue de la médecine chinoise, les organes et entrailles, au même titre que les principales substances, n’ont pas la même signification qu’en occident. Il est donc important de comprendre leur concept pour appréhender la MTC.

Il existe d’autres méridiens faisant partie de la médecine chinoise comme les 8 « merveilleux vaisseaux », ou encore les 8 « méridiens curieux », qui fonctionnent comme des réservoirs car ils ont la capacité d’emmagasiner le Qi nécessaire à l’existence. Tout cela constitue le système des méridiens.

La circulation du Qi dans le système des méridiens se concentre dans certaines régions de la surface de la peau. Ces régions sont de très petits points: les points d’acupuncture. Bien que ces derniers sont situés superficiellement, ils peuvent affecter les fonctions internes du corps.

En médecine chinoise, les « pervers » sont les énergies climatiques, elles peuvent transformer et évoluer le long des méridiens pour attaquer le corps et causer une maladie.
Par ailleurs, le déséquilibre énergétique d’un organe peut affecter d’autres organes à cause de leurs interconnexions au travers du système des méridiens. Par exemple, un déséquilibre du foie peut influer sur l’estomac et un déséquilibre de l’estomac peut influer sur la rate. De plus, une disharmonie dans le corps montrera des changements pathologiques le long du méridien avec qui il est associé. Par exemple, un déséquilibre des reins peut causer une douleur à l’aine parce que le méridien des reins traverse la région de l’aine.

Grâce aux propriétés spéciales des méridiens, un déséquilibre dans le corps peut être diagnostiqué selon le méridien et son organe correspondant.

Selon les manuels modernes d’acupuncture, les 12 méridiens principaux plus le vaisseau gouverneur et le vaisseau conception comportent 361 (ou 365) points d’acupuncture. Chacun de ces points appartient à un méridien particulier qui est lui-même connecté à un organe spécifique.

 

Le système des méridiens et la recherche

Bien que les méridiens fonctionnent comme un réseau de canaux qui apporte et distribue le Qi et le sang, ils ne sont pas des vaisseaux sanguins. Beaucoup de recherches sur les méridiens ont été effectuées pendant des années testant différentes hypothèses pour prouver le fonctionnement de ce système. Des hypothèses ont été émises mais les chercheurs n’ont pas encore trouvé de réponse scientifiques pouvant apporter une description anatomique complète du système des méridiens. Mais, plusieurs scientifiques ont mené des recherches confirmant que l’électricité ne se comporte pas de la même façon lorsqu’elle se trouve sur un point d’acupuncture.

 

Les Principaux Méridiens de la médecine chinoise

Ils sont les canaux qu’empruntent l’énergie et qui permettent à l’énergie de circuler dans l’organisme et faire ainsi fonctionner le corps tout entier.

Les points d’acupuncture des méridiens

Sur chaque méridiens il y a de très nombreux points, on l’a vu:(les fameux points d’acupuncture des méridiens de la médecine chinoise  sur lesquelles il est possible d’intervenir pour aider l’organisme à lutter contre une pathologie ou à tonifier certaines parties du corps dans un but préventif (médecine préventive).

Les scientifiques modernes ont découvert en mesurant les charges électrique, que les points d’acupuncture ont une résistance électrique plus faible par rapport au reste de la peau.

Ceci confirmerait donc que l’énergie environnante pénètre notre corps par ces points pour ensuite rentrer dans les canaux d’énergie et se mêler à l’énergie des Méridiens.

De ce fait, lorsqu’on les presse, les tapote, les pique avec des aiguilles… ces points créeront des effets particuliers sur les muscles, tissus et cellules environnantes mais aussi sur le trajet du Méridien concerné. De plus, les techniques (tapotement, pression) utilisées pour « travailler » sur le point influeront sur le résultat.

 

Les Principaux méridiens en médecine chinoise

Les méridiens principaux sont au nombre de 12 et sont la poutre maîtresse de l’acupuncture et du Tui Na. Ils parcourent la tête, le tronc, l’abdomen et les membres tantôt sur la partie antérieure du corps, tantôt sur la partie postérieure et forme un système de circulation fermée. Chaque Méridien à son trajet propre, son horaire énergétique et correspond à un organe, à une entrailles ou à une fonction dont il porte le nom:

1. Les méridiens correspondant aux cinq organes sont également « Yin » et porte leur nom:

  • Méridien du foie
  • Méridien du poumon
  • Méridien du cœur
  • Méridien de la rate et pancréas
  • Méridien des reins

2. Les méridiens correspondant aux cinq entrailles sont « Yang » comme ces derniers et porte leur nom:

  • Méridien de l’estomac
  • Méridien de l’intestin grêle
  • Méridien de la vésicule biliaire
  • Méridien du gros intestin
  • Méridien de la vessie

 3. Les méridiens correspondant aux 2 fonctions spéciales sont:

  • Méridien du péricarde, de nature « Yin » (également appelé méridien Maître du cœur et sexualité)
  • Méridien du triple réchauffeur, de nature « Yang »

 

Les canaux de la mtc (médecine traditionnelle chinoise)

Vue de face des méridiens et des points d’acupuncture de la médecine chinoise

Les canaux, méridiens énergétiques, en médecine traditionnelle chinoise

Les principaux méridiens avec leurs points d’acupuncture de profil

 

Méridiens principaux (Liens vers http://dietetiquetuina.75.fr/) :

VB = méridien de la vésicule biliaire

F = méridien du foie

P = méridien du poumon

GI = méridien du gros intestin

R = méridien des reins

V = méridien de la vessie

E = méridien de l’estomac

RP = méridien de la rate

TR = méridien du triple réchauffeur

C = méridien du cœur

IG = méridien de l’intestin grêle

MCS = méridien de maître du cœur et sexualité (appelé également méridien du péricarde)

 

A venir, les symptômes , diagnostiques et traitements grâce à ces théories que vous maîtrisez maintenant parfaitement. :)

 

Merci à dietetiquetuina.75.fr,  lartetlavoie.free.fr, reflexologieetpratiquesnaturelles.com pour les principales ressources web recoupées avec d’anciennes photocopies de livres utilisées dans ce billet.

 

One thought on “La théorie des 5 éléments : Introduction aux méridiens

  1. Pingback: La théorie des 5 éléments : Lois fondamentales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.