La théorie des 5 éléments : Lois fondamentales

By | 21 mai 2015

Voir le post précédent : La théorie des 5 éléments

Les 2 lois fondamentales des cinq éléments

La MTC et plus particulièrement la théorie des 5 éléments accordent une grande importance à « l’équilibre ».
Pour que la théorie des 5 éléments reste parfaitement équilibrée et que le cycle tourne correctement, elle doit obéir à deux lois (ou cycles):

1. Une loi de production qui correspond au « cycle d’engendrement » ou « cycle Sheng ». C’est un cycle où un élément nourrit ou engendre l’élément suivant. L’explication de ce cycle est la suivante:

  • Le bois engendre le feu (le bois brûle et ainsi crée le feu)
  • le feu engendre la terre (le feu crée des cendres qui redeviennent ensuite de la terre)
  • La terre engendre le métal (le métal est un minerai, donc dans la terre)
  • Le métal engendre l’eau (le métal peut se liquéfier)
  • L’eau engendre le bois (l’eau est nécessaire pour la croissance et la survie du bois)

Le cycle complet : Bois -> Feu -> Terre -> Métal -> Eau -> Bois…

Ce cycle d’engendrement constitue ce que l’on appelle « la loi de la mère et du fils » ce qui correspond pour « les organes » à ceci:

Cycle_Engendrement_Elements_Organes_Entrailles

  • Le cœur est mère de la rate et fils du foie
  • La rate est mère du poumon et fils du cœur
  • Le poumon est mère du rein et fils de la rate
  • Le rein est mère du foie et fils du poumon
  • Le foie est mère du cœur et fils du rein

et pour « les entrailles » à ceci:

  • L’intestin grêle est mère de l’estomac et fils de la vésicule biliaire
  • L’estomac est mère du gros intestin et fils de l’intestin grêle
  • Le gros intestin est mère de la vessie et fils de l’estomac
  • La vessie est mère de vésicule biliaire et fils du gros intestin
  • La vésicule biliaire est mère de l’intestin grêle et fils de la vessie

Chaque élément correspond à un « couple » organe/entrailles  .

2. Une loi d’inhibition qui correspond au « cycle de domination» ou « cycle Ke ». C’est un cycle où chaque élément contrôle ou inhibe non pas celui qui le suit mais le suivant. On dit que chaque élément inhibe celui qui succède à son fils :

  • Le feu contrôle le métal (le feu fond le métal)
  • Le métal contrôle le bois (le métal coupe le bois)
  • Le bois contrôle la terre (le bois couvre la terre)
  • La terre contrôle l’eau (la terre absorbe l’eau)
  • L’eau contrôle le feu (l’eau éteint le feu)

Cycle_Domination_Elements_Organes_Entrailles

Cette loi d’inhibition est une loi de freinage réalisant un équilibre interne qui interdit la domination d’un élément par rapport à un autre.

 

[sociallocker]L’équilibre des deux cycles (Sheng et Ke) est assuré par un support et un contrôle mutuels des cinq éléments. Le « cycle Sheng » assure la continuité et la croissance tandis que le « cycle Ke » limite la croissance pour qu’elle ne soit pas excessive.

On obtient ainsi une sorte de code qui montre la dépendance réciproque de l’homme et de l’univers et permet de détecter un déséquilibre énergétique en raisonnant par analogie.

Dans le « cycle Sheng » la correspondance des organes s’exprime ainsi : (Prochainement un petit schéma)

  • Le foie soutient la fonction du cœur et la vésicule biliaire celle de l’intestin grêle
  • Le cœur soutient la fonction de la rate et pancréas et l’intestin grêle celle de l’estomac
  • La rate soutient la fonction des poumons et l’estomac celle du gros intestin
  • Les poumons soutiennent la fonction des reins et le gros intestin celle de la vessie
  • Les reins soutiennent la fonction du foie et la vessie celle de la vésicule biliaire

Dans le « cycle Ke » la correspondance des organes se traduit comme ceci : (Prochainement un petit schéma)

  • Le foie malade crée un dysfonctionnement de la rate et du pancréas. La vésicule biliaire malade fera mal fonctionner l’estomac.
  • La rate malade menace des reins. L’estomac malade met en péril la vessie.
  • Les reins malades créent un dysfonctionnement le cœur. La vessie fera mal fonctionner l’intestin grêle.
  • Le cœur malade menace les poumons. L’intestin grêle met en péril le gros intestin.
  • Les poumons malades feront mal fonctionner le foie. Le gros intestin crée un dysfonctionnement de la vésicule biliaire.

[/sociallocker]Cycles_Elements_Organes_Entrailles

Il existe encore 2 autres cycles plus rarement utilisées que sont le cycle d’agression (Xiang Cheng) et le cycle de Contre-domination (Xiang Wu):

5Elements_Contre_Domination

Lorsque l’un des éléments ou l’une des relations entre eux est en excès ou en déficience, le praticien peut repérer la partie de la séquence perturbée et traiter les énergies en fonction des 2 (ou +) lois fondamentales des cinq éléments pour rétablir les flux énergétiques.

Par exemple: lors d’une présence d’un état inflammatoire d’un organe ou de tissus, ceci est un symptôme appartenant à l’élément « Feu ». Par conséquent, le « cycle Ke » nous dit de se servir du point « Eau » pour réduire le « Feu ». Cela à généralement un effet immédiat sur l’inflammation.
Dans le cas où l’intervention sur le point « Eau » s’avérerait insuffisante, il est possible d’utiliser le »cycle Sheng » qui nous dit de stimuler le point « Métal » pour nourrir (rendre plus fort) « l’Eau » et ainsi en accroître l’action et les effets afin de réduire le « Feu ».

Simple et beau, non? Nous verrons plus loin des exemples plus détaillés…

Récapitulons:

Recap_cycles

A noter : Chaque Organe et Entrailles sont reliés à un Méridien principal. Ces derniers suivent la « Théorie des cinq éléments » et ont par conséquent, cinq points représentant les 5 éléments. Abordons donc derechef ces fameux méridiens (courage!):

 

Les dix secrets pour faire le plein d’énergie

Voir le post suivant: La théorie des 5 éléments : Introduction aux méridiens

2 thoughts on “La théorie des 5 éléments : Lois fondamentales

  1. Pingback: La théorie des 5 éléments : Introduction aux méridiens

  2. Pingback: La théorie des cinq éléments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.