La théorie des cinq éléments

By | 20 mai 2015

Aujourd’hui un ancien billet, remanié et redécoupé pour plus de clarté en prévision de la suite à venir très prochainement. Et ce à propos d’un concept fondamental en MTC qu’il est, à mon sens, capital d’appréhender lorsque l’on s’intéresse aux théories et méthodes holistiques pour le bien être et la santé par les médecines douces. Je n’ai pas la science infuse, alors comme pour certains autres billets de ce type – assez théorique – il est le résultats de mes nombreuses pérégrinations sur le web à l’affût de toute information utile à partager. J’ai essayé de compulser d’une manière assez claire le sujet, sans aller trop loin, mais en creusant et organisant un minimum le sujet à votre service.

Nous commencerons par l’origine de la théorie des 5 éléments en médecine traditionnelle chinoise, nous verrons les lois et cycles principaux. Nous aborderons bien sûr le système des méridiens. une fois tout cela en tête nous pourrons aller plus loin en connaissances par une étude rapide des symptômes, la pose du diagnostiques et l’application du traitement adéquat visant à rééquilibrer tout ça. (Attention que cela ne vous dispense pas d’aller consulter votre médecin préféré en cas de bobo !! )

Vous êtes pressés ? Commençons donc sans tarder !

Qu’est-ce que la théorie des cinq éléments ?

La théorie des 5 éléments est très ancienne et aurait été crée bien avant les théories astrologiques et médicales. Elle s’intègre étroitement avec la théorie du Yin et Yang et pour être bien comprise il est préférable de replacer la théorie des 5 éléments dans le contexte de la Chine ancienne. L’époque du travail des champs, dont la vie était rythmée par la nature, par les saisons et par celles des jours et des nuits.
Les périodes de l’été étaient les plus actives, où il y avait le plus de travail à faire, ceci en total opposition avec l’hiver où les périodes de repos se succèdent.

Selon l’énergétique Traditionnelle Chinoise, l’année se découpe comme suit :

–          Le printemps de mi février à fin avril

–          L’été de mi mai à fin juillet

–          L’automne de mi août à fin octobre

–          L’hiver de mi novembre à fin janvier

Entre chaque saison, une intersaison qui permet de faire la transition en douceur.

Prenons l’hiver par exemple:   peu de personnes aiment cette saison froide pendant laquelle la lumière baisse en intensité et en durée (le grand Yin = ombre ). On se sent fatigué et ralenti, on a souvent une baisse de moral, beaucoup de gens font une petite déprime d’ailleurs. Il est vrai que selon les chinois cette saison est associée à la mort et à la peur mais c’est aussi la saison qui précède le printemps, renaissance. La nature se repose avant de repartir..

Il nous faut adopter cette vision des choses et intégrer que l’hiver est une phase de repos avant le retour à l’activité du printemps. Comme les animaux dans la nature, nous devons dormir plus et nous tenir au chaud. Il ne faut hésiter à ralentir nos activités, et à privilégier les moments au calme, l’intériorisation et la méditation.

L’élément associé à l’hiver en MTC est l’Eau et l’organe qui lui correspond est le couple Rein-Vessie, c’est donc lui que nous devons chouchouter durant cette saison. Le Rein doit se renforcer tout au long de l’hiver, un peu comme les nappes phréatiques se reconstituent pour être suffisamment approvisionnées en été. Par ailleurs, veillez à toujours couvrir cette région de votre corps vous ne devez jamais avoir froid aux reins donc si possible : pas de pantalon taille basse.

Niveau réflexologie pour cette saison toujours, confortablement installé(e) dans un Cabinet bien chauffé, le(la) Réflexologue stimulera le couple Rein-Vessie, harmonisera leur énergie par des mouvements adaptés, sachant que le rein est un organe, Yin, et la vessie une entraille, Yang. En médecine chinoise, l’antidote de la peur étant le courage, il(elle) en profitera pour stimuler le point du méridien du Rein situé sous le pied, appelé « Source Jaillissante ». Il(elle) concevra une séance permettant de renforcer l’énergie globale de la loge Eau.

Mais revenons à nos moutons car je m’égare déjà : transposant l’alternance des rythmes observés, les chinois ont établi par notion de concordance, que le levé du soleil correspond à l’est et au printemps, lorsque celui-ci est au plus haut cela correspond au sud, à l’été et à midi. Le couché du soleil correspond à l’ouest et a l’automne et enfin, la nuit correspond au nord, à l’hiver, au repos. Ce sont les prémices de la théorie des 5 éléments.

La théorie des Cinq Eléments et ses applications à la médecine semblent marquer les débuts de ce que l’on pourrait appeler la médecine « scientifique » et le recul du chamanisme. Les guérisseurs ne recherchent plus une explication surnaturelle aux maladies, désormais ils utilisent à la fois des procédés inductifs et déductifs pour observer la Nature et s’efforcer d’y découvrir des schémas qui, par extension, peuvent être utilisés pour interpréter les maladies.

Selon la tradition chinoise, l’état de santé de l’homme dépend de l’équilibre de toutes ses fonctions biologiques. Equilibre qui conditionne les défenses et permet de réagir à toutes les agressions.

Le principe général de la Médecine Traditionnelle Chinoise est de maintenir l’harmonie à l’intérieur du corps, dans chacun des organes et entre ces organes, ainsi qu’entre le corps et les influences extérieures, pour renforcer l’organisme et lui permettre d’affronter les agressions.
Elle traite la personne dans sa globalité, afin de mobiliser les défenses naturelles de l’organisme et restaurer l’état d’équilibre au sein de celui-ci.
Il est à souligner que l’OMS a reconnu officiellement l’efficacité de la médecine chinoise.

Représentation de la théorie des 5 éléments

  • Le feu: symbole du Yang et de l’été correspondant à la couleur rouge.
  • L’eau: symbole de Yin et de l’hiver correspondant à la couleur noire.
  • Le bois: symbole de la croissance et du printemps correspondant à la couleur verte.
  • Le métal: symbole du travail  correspondant à la couleur blanche.
  • La terre: référence générale contenant tous les éléments correspondant à la couleur jaune.

A partir de cet ensemble, sont classés sous les symboles des cinq éléments : les saisons, les organes (Yin), les entrailles (Yang), les couleurs, les saveurs, les sentiments, les différentes parties du corps avec leur période d’activité et de dynamisme maximum à certains moment de l’année (biorythmes).

Dans l'ouvrage intitulé Shang Shu, on peut lire :
"Les Cinq Eléments sont l'Eau, le Feu, le Bois, le Métal et la Terre. L'Eau descend et humidifie, le Feu s'élève, on
peut courber et redresser le Bois, on peut mouler et durcir le Métal, la Terre permet de semer, de faire pousser et de
récolter"

Les Cinq Eléments en tant que mouvements

Les Cinq Eléments symbolisent aussi les cinq directions différentes des mouvements des phénomènes naturels. Le Bois représente l’expansion, le mouvement vers l’extérieur et dans toutes les directions, le Métal représente la compression, le mouvement vers l’intérieur, l’Eau représente le mouvement descendant, le Feu représente le mouvement ascendant, et la Terre la neutralité, la stabilité.

Les Cinq Eléments en tant que phases d’un cycle saisonnier

Chacun des Cinq Eléments représente une saison dans le cycle annuel. Le Bois correspond au printemps et est associé à la naissance, le Feu correspond à l’été et est associé à la croissance, le Métal correspond à l’automne et est associé à la moisson, l’Eau correspond à l’hiver et est associée à la conservation, la Terre correspond à la fin d’une saison et est associée à la transformation.

[sociallocker]5Elements_Cycle_Saisons[/sociallocker]

 

Voir le post suivant: La théorie des 5 éléments : Lois fondamentales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.